Pizzica di San Vito (dei Normanni)

from by Linalone

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Premier album de Linalone.

    Meghalaya signifie "demeure des nuages" en Sanskrit. C'est aussi un État du Nord-Est de l'Inde.

    "L'inconnu constamment lapide ma cervelle de mémoires sans âges, aux origines dispersées, et me confie grâce au souffle de sentinelles que l'âme d'un poète a longtemps voyagé ; des contrées désertiques et sablonneuses, à celles que souvent visitent l'automne et la rosée."

    Includes unlimited streaming of Meghalaya via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €15 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €0.90 EUR  or more

     

about

"Va à la fête, va à Saint Guy, va à la fête ce soir". La pizzica était elle aussi une danse de guérison. Celle de San Vito dei Normanni, la "danse de Saint Guy" en est une variante locale.

lyrics

Pizzica di San Vito (dei Normanni)
(Italie, Pouilles - XVIIᵉ siècle
Musique, texte : Anonyme
Arrangements : Arnaud DELPOUX, Caroline MERCIER)

Non c’era da vinì, non c’era da vinì,
non c’era da vinì e so’ vinutu,
so’ li sospiri tua, so’ li sospiri tua,
so’ li sospiri tua, m’hannu chiamatu.

Ah uellì, mu lu vecu ti vinì,
mu lu vecu ti nchianà,
mi ta la manu e si ni va.
Ah uellì, mu lu vecu ti vinì
mu lu vecu ti nchianà,
mi ta la manu e si ni va.

Sì chiù bella tu, e sì chiù bella,
e sì chiù bella tu ti na cirasa,
iata all’amori tua, iata all’amori tua,
iata all’amori tua quannu ti vasa.

Ah uellì uellì uellà,
la pacchianella mea
quannu la chiamu ata vinì.
Ah uellì uellì uellà,
la pacchianella mea
quannu la chiamu ata vinì.

Ti li capelli tua, ti li capelli,
ti li capelli tua so nnamuratu,
li vecu ti vulà, li vecu ti vulà,
li vecu ti vulà ntallu vientu.

Occhi cu occhi,
cu deggi perdi l’occhi,
a ci tici mali nuestru scatta lu cori.
Occhi cu occhi,
cu deggi perdi l’occhi,
a ci tici mali nuestru scatta lu cori.

Ti lu ritornu a dì, ti lu ritornu a dì,
ti lu ritornu a dì pi n’ata fiata,
alla cumpagnia va, a Santu Vitu va,
alla cumpagnia va sta sirinata.

Ah uellì uellì uellà,
n’ata vota statti bona,
tu ti me no ti scurdà.
Ah uellì uellì uellà,
n’ata vota statti bona,
tu ti me no ti scurdà.

---

Je n’aurais pas dû venir
et pourtant je suis ici.
Ce sont tes soupirs
qui m’ont appelé.

Ah uellì, maintenant je le vois venir,
maintenant je le vois monter,
il me donne la main et s’en va.
Ah uellì, maintenant je le vois venir,
maintenant je le vois monter,
il me donne la main et s’en va.

Tu es plus belle,
plus belle qu’une cerise,
bienheureux ton amoureux
quand il t’embrasse.

Ah uellì uellì uellà,
quand j’appelle ma belle,
elle doit venir.
Ah uellì uellì uellà,
quand j’appelle ma belle,
elle doit venir.

Je suis tombé amoureux,
amoureux de tes cheveux,
je les vois voler,
voler dans le vent.

Œil pour œil,
que celui qui médit de nous
perde la vue et que son cœur se brise.
Œil pour œil,
que celui qui médit de nous
perde la vue et que son cœur se brise.

Je te le répète
encore une fois,
va à la fête, va à Saint-Guy,
va à la fête ce soir.

Ah uellì uellì uellà,
divertis-toi encore
et ne m’oublie pas.
Ah uellì uellì uellà,
divertis-toi encore
et ne m’oublie pas.

credits

from Meghalaya, released September 20, 2014
© 2014 Linalone

tags

license

all rights reserved

about

Linalone Paris, France

Raconter Constantinople, être transporté dans une fête Italienne, chanter les romances de la Russie Tzigane, accoster ensuite sur les rivages du Maghreb... Un voyage hors du temps et des terres, où la musique trace une cartographie imaginaire.


Musics from entire Europe and beyond, revisited in an unexpected way. A journey to take, and a duet to discover.
... more

contact / help

Contact Linalone

Streaming and
Download help